Suivez-nous sur FaceBook ->
- Connaître l'association -
;
     
;

Pour la quatrième fois depuis la création de l'association, un convoi part pour l'Ukraine. Composé de deux véhicules, un ensemble routier (tracteur et semi remorque) et un minibus, il s'est mis en route le 20 juin dernier. Objectif : CARITAS, comme les années précédentes, et plus spécialement l'hôpital et la maison de retraite de LVIV que nous connaissons déjà.

Il va emporter près de 8 tonnes de matériel : comme d'habitude, des lits médicalisés, fauteuils roulants, béquilles, déambulateurs, mais aussi 50 chambres complètes, 100 000 masques, des charlottes, couvre-chaussures etc...

Départ le lundi 20. Voyage sans histoires pour les deux véhicules; le camion doit passer par la Douane d'Angers ce qui le retarde un peu; la jonction entre les deux véhicules se fait en Pologne après Cracovie.

Le minibus passe la frontière le mercredi après-midi en 40 minutes seulement ! Le camion passera lui le soir et sera à LVIV aux alentours de 23 heures

Après l'installation dans les familles, la journée de jeudi se passe différemment pour les uns et les autres : Marie et Delphine assistent à un cours de Français donné par Anya, Claudie et Jef visitent les lieux de pélerinage et les autres font une grande ballade dans Lviv avec escale obligée dans les bars de la ville !

Les uns et les autres ne sont pas logés dans les mêmes quartiers : les quatre ci-contre chez Petro et Dana, dans un village loin du centre, Marie et Delphine chez Anya et Claudie et Jef chez Maritchka et Mikail, tous les quatre dans le même quartier de Lviv.

Le vendredi, nous déchargeons le camion ; CARITAS nous a trouvé un local dans une usine, local qui d'emblée nous inquiète : à peine 7 m sur 7 pour stocker le contenu d'une remorque pleine ! Nous nous mettons tous au travail, aidés en cela par nos amis ukrainiens : Slavik, Larissa, son mari Lioubomyr et leur fille Martha, Galina...
En montant le matériel à 4 m (!) nous arrivons à tout mettre dans le local. Reste au douanier à fermer et sceller la porte - qui ne sera ouverte que dans deux ou trois mois, le temps que les papiers reviennent de Kiev.

Le samedi est jour de départ pour Olivier et Lionel ; ils doivent être à Opole (Pologne) le lundi matin pour un chargement à destination de la France ; la circulation des poids lourds est interdite le dimanche en Pologne comme ailleurs !

Ce même samedi, nous avons consacré le reste de la jounée à la visite d'orphelinats. Ils sont nombreux en Ukraine et beaucoup sont déjà aidés par divers organismes. Nina, une enseignante ukrainienne, a créé une association visant à aider ceux dont personne ne s'occupe. Elle a accepté de nous accompagner à Skole, un village au pied des Carpates : là, deux orphelinats - dont l'un accueille 180 enfants de 7 à 17 ans - dans un état épouvantable ; sanitaires, mobilier, gros oeuvre, tout est à (re)faire... Sûrement des futurs chantiers pour l'association...


Nina, notre guide

Le dimanche, jour de fête à Lviv : on célèbre le 10ème anniversaire de la venue de Jean Paul II dans la ville. A cette occasion une gigantesque cérémonie en plein air est organisée ; nous y sommes conviés et c'est pour nous l'occasion de retrouver beaucoup des enfants du groupe KALYNA. En costumes de scène, ils vont assister au premier rang, debout pendant trois heures, à la messe concélébrée par le Patriarche d'Ukraine et de nombreux prêtres... Les retrouvailles avec les petits et les grands, la rencontre avec leurs familles, sont pleines de rires et d'émotion.

Et puis, juste après, vient l'heure des au revoir. Nous devons être rentrés le mercredi soir au plus tard ! Notre séjour à tous a été merveilleux, l'accueil a été extraordinaire... ce qui ,rend le départ encore plus difficile.

On se promet de se revoir en France ou en Ukraine... On ne s'oubliera pas !

 

UN GRAND MERCI A ALEX QUI A PRETE LE MINIBUS, A L'ENTREPRISE BRANGEON POUR LA REMORQUE... UN AUSSI GRAND MERCI A OLIVIER QUI A MIS SON TRACTEUR A DISPOSITION ET A TRAVAILLE AU RETOUR POUR FINANCER LA TOTALITE DES FRAIS DE L'ENSEMBLE ROUTIER QU'IL CONDUISAIT AVEC LIONEL ! UN MERCI TOUT PARTICULIER A DSV ANGERS QUI A EFFECTUE GRATUITEMENT LA PREPARATION DU PASSAGE EN DOUANES, A ADH TECHNOLOGIE ET AUX TRANSPORTS THEBAULT QUI ONT PERMIS LES CHARGEMENTS AU RETOUR..

 

;
Copyright UKR'NGO 2010 - Mentions légales